Couverture Wi-Fi insuffisante : comment choisir le répétiteur Wi-Fi parfait ?

Publié le : 09 mars 20236 mins de lecture
Il n’est pas nécessaire d’avoir un palais pour avoir des problèmes de couverture, une maison construite sur plusieurs étages est déjà un problème pour de nombreux modems modernes. C’est pourquoi étendre le réseau Wi-Fi dans nos maisons est un besoin plutôt courant . Alors, voulons-nous renoncer à regarder un bon film haute résolution allongé dans la chambre ou voulons-nous acheter un répéteur Wi-Fi ? Évidemment, il existe de nombreux types et prix, nous allons donc essayer dans cet article d’expliquer quels sont les critères pour bien choisir un répéteur Wi-Fi.

Classe Wi-Fi, fréquence et port Ethernet

Étant donné que la technologie de base d’un répéteur sans fil est le Wi-Fi, nous devons évidemment comprendre son fonctionnement afin de bien choisir. La technologie a évolué au fil des années à travers différentes normes qui ont progressivement augmenté la bande passante :

  • Sans fil 802.11b (ou Wi-Fi 1) : monte jusqu’à 11 Mbps, la technologie la plus ancienne
  • Sans fil 802.11 g (ou Wi-Fi 3) : atteint jusqu’à 54 Mbps, aujourd’hui abandonné depuis quelques années
  • Classe sans fil 802.11n (ou Wi-Fi 4) : atteint 450 Mbp, c’est l’une des normes Wi-Fi encore répandues
  • Sans fil 802.11ac (ou Wi-Fi 5) : capable d’atteindre jusqu’à 6 933 Mbps de débit, certainement le plus répandu dans les appareils modernes
  • Sans fil 802.11 AX (ou Wi-Fi 6) : offre une plage de vitesse de 600 à 9 608 Mbps, encore peu répandue et principalement prise en charge dans les appareils haut de gamme

Les deux premiers standards sont aujourd’hui abandonnés par la quasi-totalité des appareils, le Wi-Fi 3 est toujours présent, tandis que les technologies les plus répandues aujourd’hui et à l’avenir seront le Wi-Fi AC et le Wi-Fi AX. Très souvent les appareils de nouvelle génération sont rétrocompatibles avec les anciens standards, mais pas toujours alors attention ! Surtout s’il y a des appareils obsolètes dans la maison.

La connexion Wi-Fi se fait par ondes électromagnétiques à une fréquence donnée. La plupart des appareils peuvent fonctionner sur une ou plusieurs bandes. La fréquence 2,4 GHz est utilisée par de nombreux appareils, même les moins avancés comme les lampes intelligentes. Il a une très grande autonomie, mais est plus sujet au bruit et autorise donc des vitesses plus limitées. La bande 5 GHz (sur laquelle repose le Wi-Fi 5) est beaucoup plus résistante au bruit et garantit une plus grande vitesse et stabilité, mais elle a une portée plus limitée. Le Wi-Fi 6 peut en fait fonctionner sur une bande de 1 GHz et 6 GHz. Les répéteurs étiquetés Dual Band sont compatibles à la fois avec 2,4 GHz et 5 GHz. En plus de la connexion sans fil, cependant, un bon répéteur doit également offrirun ou plusieurs ports Ethernet pour connecter des appareils via filaire.

Nombre et type d’antennes

Les antennes sont essentielles pour capter les signaux électromagnétiques. Ils peuvent être intégrés ou externes. Généralement, les antennes externes sont associées à des produits plus performants, avec une meilleure couverture et une meilleure bande passante. Les systèmes MIMO vous permettent d’utiliser plusieurs antennes en parallèle pour augmenter la vitesse de transfert de différents appareils ou tirer le meilleur parti de la connexion de plusieurs appareils en même temps. La technologie MU-MIMO est basée sur la technologie 5 GHz et vous permet de gérer jusqu’à 4 appareils simultanément même avec une seule antenne.

Les systèmes équipés de Beamforming ou Beamforming+ sont capables de diriger sélectivement les signaux Wi-Fi 5 GHz vers les appareils qui en font la demande, afin de maximiser la couverture et la vitesse de transfert.

Prise en charge du réseau maillé

Le réseau maillé vous permet d’étendre le réseau Wi-Fi de manière totalement transparente. Qu’est-ce que ça veut dire? Qu’en fait vos appareils verront le répéteur comme s’il s’agissait du modem lui-même . Il ne sera donc pas nécessaire de mémoriser un nouveau réseau et un nouveau mot de passe. Les appareils se connecteront au modem ou au prolongateur en fonction de la force du signal. Essentiellement, tous les routeurs et répéteurs du réseau maillé sont considérés de l’extérieur comme un point d’accès unique. Les avantages d’utiliser un réseau maillé sont nombreux. Vous avez plus de flexibilité car vous pouvez amener le signal dans différentes pièces en ajoutant de nouveaux modes. Si vous configurez un réseau complexe avec plusieurs répéteurs, vous obtiendrez une meilleure stabilité et des performances supérieures car les paquets seront acheminés vers différents nœuds du réseau maillé en fonction des besoins. Il sera important de vérifier la prise en charge des réseaux maillés avant d’acheter !

Taille et apparence

Même l’œil veut sa part. Un prolongateur sans fil est un élément fixe de la décoration intérieure et il est donc également important qu’il se fonde dans le reste du mobilier. Il existe des dizaines et des dizaines de modèles différents, avec des designs et des styles différents. Et si vraiment vous ne le voyez pas, vérifiez au moins qu’il soit assez compact pour se cacher derrière quelques meubles . Cependant, évitez de le garder trop près du corps, par exemple sous le bureau. Une autre chose à laquelle il faut faire attention dans ce sens est la prise : de nombreux modèles nécessitent une prise allemande et donc un adaptateur qui consomme de l’espace supplémentaire.

Plan du site